02 mars 2012

Bouge ton sang !

Aujourd’hui l’EFS est passé pas bien loin de chez moi et je suis allée faire un don de sang. Ce petit évènement m’a rappelé à l’ordre, puisque je n’ai toujours pas pris le temps de vous présenter un travail réalisé l’été dernier sur une idée du Conseil municipal enfant de Libourne. Cette jeune équipe m’a sollicité ainsi que mon ami illustrateur Chickendada pour les aider à créer et fabriquer en petite série un jeu pour sensibiliser au don du sang.

Je suis donc partie à Libourne avec une valise de jeux, mes oreilles grandes ouvertes et mon carnet de note à l’affût, afin de recueillir tout au long des séances les idées et les souhaits des enfants afin de retrouver le mieux possible tout ce bouillonnement dans un petit jeu ludique et  intéressant, traitant d’un sujet peu commun et au prime abord pas forcément rigolo.

Toutes nos idées mixées secouées et passées au tamis, voilà le résultat : un plateau en tissu représentant un parcours allant de la ville vers la campagne, un pions camion du don du sang qui selon les cartes aide et question se déplace vers la ville et donc vers les donneurs de sang soit qui s’en éloigne, des pions habitants avec chacun leur groupe sanguins, ils devront tenter d’atteindre le camion du don du sang. Les cartes rouges sont des cartes mission où il est indiqué le type de groupe sanguin que le camion de don du sang recherche plus particulièrement (change à chaque partie). C’est une jeu de coopération où tous les joueurs doivent tenter de remplir la mission avant que le camion ne parte trop loin de la ville et ne sorte du plateau de jeu ! les cartes Question permettent de discuter autour des idées que l’on se fait du don du sang : « je suis trop vieux pour donner mon sang », « j’ai déjà donné cette année, je ne peux plus le faire »…


Le dessins des pions  et des cartes sont des enfants, la colorisation du Chickendada, ainsi que le visuel du sac de jeu, le plateau est de mon cru à partir de tampons fait maison.

Un p'tit clin d'oeil à Séverine qui a supervisé tous nos délires et Monique P. qui a su mettre en avant toute l’importance de cette action que seul 5% des français réalise : le don de sang.


4 commentaires:

  1. Quelle belle idée et belle réalisation!

    RépondreSupprimer
  2. Super ! Toujours génial d'allier l'utile à l'agréable. Bravo à vous deux. Et dire que je ne peux plus bouger mon sang, snif...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas grave, tu bouges autre chose, avec tout tes voyages et tes regards sur d'autres cultures, tu nous bouges!! A bientôt.

      Supprimer
  3. Oui c'est une belle réalisation qui fut un peu longue à mettre en place mais qui enfin voit le jour et vous m'en voyez ravie. Pour la petite histoire l'origine de ce projet vient d'une demande faite à la représentante de la Mairie lors d'une AG de France Adot 33 (association pour l'information au don d'organes et de tissus humains de la Gironde)sachant qu'il n'y a pas de greffes possibles sans sang.
    Le projet a mûri, un peu dénaturé à notre goût malgré tout car nous avons pu parler du don du sang mais surtout pas du don d'organes ! Le mot don d'organes étant banni, Monique P. (soit Monique Poretto Pdte du don du sang de l'Adsb du Libournais et secrétaire de France Adot 33) a essayé au mieux de faire passer le message et s'en réjouit mais regrette que l'on s'arrête là car les enfants sont vraiment "porteurs" et ne sont pas du tout traumatisés par de tels sujets. Une constatation : ceux-sont les adultes qui font du don du sang et du don d'organes un sujet "tabou" alors qu'il faudrait qu'il y ait une prise de conscience collective. Nous ne désespérons pas. Les mentalités changent et vont continuer à changer car malheureusement les besoins (en sang et en organes) sont de plus en plus importants. On soigne mieux, on soigne plus et c'est une chance que chaque malade puisse trouver l'élément dont il a besoin. Il n'y a pas pénurie de sang (personne ne décède en France par manque de sang) mais on est en pénurie d'organes (soit environ 300 décès par an)
    Alors réjouissons-nous de ce projet, sachez que France Adot 33 (et en particulier Mme Poretto) sera sur la manifestation du 14 avril au Bouscat et qu'il faut mettre en avant cette jeune association dynamique qui ne manque pas d'idées et qui a le mérite de "bouger son sang" ! et par la même occasion qui a le mérite de "vouloir bouger le sang des autres". Chapeau à toutes et à tous et au 14 ! Monique Poretto @mail adsblibourne@club-internet.fr ou france.adot-33@wanadoo.fr.

    RépondreSupprimer